Comment choisir le contenu de l’armoire à pharmacie d’entreprise ? Quels sont les produits indispensables ?
Tout d’abord, l’employeur doit réfléchir aux risques d’accident de travail au sein de l’entreprise pour définir le contenu le plus adapté pour la trousse de secours entreprise.

Analyse des risques liés à l’environnement de travail pour déterminer le contenu de l’armoire à pharmacie d’entreprise

Selon le Code du travail, le chef d’entreprise doit réfléchir aux situations de risques et d’accidents dans l’entreprise. Consultez notre article sur ce que dit le Code du travail en la matière.

Le médecin du travail, conseil pour le contenu de la trousse de secours entreprise

En outre, le médecin du travail est l’interlocuteur en cas de doute sur quoi mettre dans l’armoire à pharmacie de l’entreprise. Il peut d’ailleurs préciser le contenu de l’armoire à pharmacie de l’entreprise, les consignes à respecter, …

Nos conseils pour une trousse de secours entreprise contenant l’indispensable

trousse secours entreprise Certains produits nous apparaissent indispensables pour l’armoire à pharmacie entreprise : dosettes d’antiseptique ou lingettes désinfectantes, compresses stériles, pansements, bandes stériles, pince à échardes et ciseaux à bouts ronds, une paire de gants à usage unique (pour tout soin avec un contact), bandage de maintien et bandes en triangle pour le maintien d’un bras luxé (et les épingles à nourrice pour les attacher !), … Pensez aussi à la couverture de survie pour protéger du froid la personne malade ou accidentée.

Voici d’autres produits qui peuvent venir compléter cette première liste : sérum physiologique pour nettoyer les yeux, compresses hémostatiques (pour arrêter le saignement), pansements ou crème pour les brûlures superficielles ou peu étendues, …

Il ne doit pas y avoir de médicaments dans l’armoire à pharmacie de l’entreprise. Vous pouvez consulter notre article sur le sujet.

L’idéal est de fixer la trousse à pharmacie au mur pour qu’elle soit accessible et visible, tout en pouvant la détacher. Cela permet au secouriste d’emporter la trousse de secours près du malade ou de l’accidenté.

Après chaque prélèvement dans l’armoire à pharmacie de l’entreprise, prévoyez de la réapprovisionner. Régulièrement (par exemple tous les 6 mois), vérifiez que l’armoire à pharmacie entreprise est bien complète et que les produits ne sont pas périmés (notamment bandes stériles, antiseptiques, dosettes).

Les trousses de secours entreprise que nous proposons permettent de répondre au minimum indispensable comme mentionné plus haut dans l’article. Leur prix bien placé et leur contenu complet permettent d’éviter de partir « à la chasse » de tous les produits nécessaires pour la constituer.

Articles liés

Peut-on mettre du paracétamol ou un autre médicament dans la trousse de secours entreprise ?
Que dit le Code du travail sur l’armoire à pharmacie entreprise ?