Il peut être pertinent de percer l’ampoule pour la soigner, notamment lorsque l’ampoule est douloureuse. Cependant pour éviter qu’elle ne s’infecte, voici quelques conseils. Soyez d’autant plus vigilants pour les ampoules au talon et sous le pied : avec les chaussures fermées, le pied est dans un environnement chaud et humide propice au développement des infections.

Percer l’ampoule ne la fera pas guérir plus rapidement. Si elle ne vous fait pas mal et ne vous gêne pas plus que cela, ne la percez pas et posez éventuellement un pansement ampoule hydrocolloïde qui favorisera sa guérison et la protègera des frottements.

Votre cloque est douloureuse ? Vous préférez percer l’ampoule ? Pour la percer, désinfectez-la soigneusement et percez votre cloque avec une aiguille qui aura été désinfectée. Puis protégez avec un pansement ampoule ou un pansement classique pour éviter que la peau ne s’infecte. Lisez la suite pour plus de détails sur les produits pour désinfecter, sur comment percer l’ampoule et pour trouver des pansements hydrocolloides pas trop chers !


L’ampoule naît suite à des frottements, une brûlure, le gel… Elle est souvent douloureuse, toujours placée au mauvais endroit quand elle est la conséquence des frottements…. L’ampoule est produite par le décollement entre les couches de peau qui forme une cloque remplie de liquide séreux ou de sang. Certains préfèrent systématiquement percer les ampoules, d’autres sont moins tranchés.

Privilégiez le pansement ampoule pour soigner les ampoules peu ou pas douloureuses !

Si l’ampoule n’est pas ou peu douloureuse, évitez de percer cette cloque.

Il est préférable de la protégez avec un pansement hydrocolloïde (comme le pansement hydrocolloïde Hansaplast) et de l’oublier le temps qu’elle guérisse ! Avant de poser le pansement hydrocolloïde – aussi appelé pansement seconde peau -, désinfectez la cloque et la peau autour. Evitez l’alcool qui brûle les tissus (et fait mal) et préférez un antiseptique local comme le diaseptyl (à base de Chlorhexidine digluconate) ou un autre antiseptique local !

J’ai découvert un antiseptique efficace et 100% naturel : l’argent colloïdal. J’ai dans ma pharmacie le spray Argent Colloïdal de l’ Institut Katharos. Vous trouverez aussi l’argent colloïdal en magasin bio.

Evitez l’éosine qui est un produit avec un faible pouvoir antiseptique et qui colore la peau, rendant difficile le suivi de l’évolution de l’ampoule percée. (Pour plus d’informations sur le faible pouvoir antiseptique de l’éosine sur le site de la Haute Autorité de Santé.)

Si l’ampoule est infectée (liquide purulent, peau rouge et gonflée), ne posez pas de pansement ampoule dessus. Consultez un médecin sans tarder pour éviter que l’infection ne se transforme en abcès.

Comment percer une ampoule ?

Si vous choisissez de percer la cloque, voici quelques conseils :
Prenez une aiguille de couture dans laquelle vous passez un bout de fil. Désinfectez soigneusement l’ampoule, la peau autour et vos mains avec un antiseptique local. Désinfectez bien sûr l’aiguille et le fil de couture avec le même antiseptique ou de l’alcool (ou de l’argent colloïdal!).

Vous êtes prêts pour percer l’ampoule !

Si la cloque est suffisamment étendue, passez l’aiguille de part en part de la cloque sans toucher l’épiderme inférieur. Le fil absorbe et aide à évacuer le liquide de l’ampoule. Si la cloque n’est pas très grosse, percez-la sans utiliser le fil en un ou deux endroits. Vous pouvez appuyer doucement avec le gras du doigt ou une compresse stérile pour vider le liquide, sans trop insister. Finissez en désinfectant l’ampoule et la peau autour avec l’antiseptique.

Protégez l’ampoule percée avec un pansement hydrocolloïde ou un pansement gel

pansement sur un pied douloureux Percer l’ampoule, c’est faire une porte d’entrée aux microbes sous la peau. C’est pour cela qu’il est conseillé de mettre un pansement pour protéger les ampoules percées. Privilégiez autant faire ce peut un pansement ampoule qui protège des frottements et des microbes et favorise la guérison de l’ampoule. Les pansements classiques sont souvent moins efficaces : ils collent sur la peau à cause du liquide de la cloque et ont tendance à ne pas tenir en place si cette zone du corps est sollicitée (ampoule au talon ou au pied notamment).
Après avoir désinfecté la peau, posez un Pansement Ampoule Hydrocolloïde ou un pansement classique. Le pansement classique risque de se décoller. Remettre un morceau de sparadrap par dessus pour éviter qu’il ne se décolle, notamment sur le talon ou le pied.
Choisissez un pansement ampoule suffisamment épais pour bien protéger l’ampoule et la peau. Le pansement ampoule épais doit coller suffisamment pour ne pas s’enlever dès que vous marchez. L’avantage des pansements hydrocolloïdes est qu’ils aident l’ampoule à guérir plus rapidement et tiennent bien en place.
Attention cependant à le poser sur une peau étirée, en extension (sans pli) : ainsi, pour une cloque au talon, le pansement ampoule sera posé sur le talon avec le pied perpendiculaire à la jambe pour un meilleur confort.

Attendre que votre pansement ampoule se détache de lui-même

N’essayez pas d’enlever le pansement ampoule. Il se décollera de lui-même. Si votre ampoule n’est pas encore guérie ou si votre peau est encore sensible, n’hésitez pas à reposer un pansement ampoule.

Quels pansements ampoule choisir ?

Choisissez des pansements ampoule épais, qui tiennent bien en place. Ce sont soit des pansements hydrocolloïdes, soit des pansements « gel » cicatrisation rapide (pour les ampoules, les écorchures ou petites plaies).

Pour les pansements hydrocolloïdes, vous avez le choix entre des pansements ampoules pour les doigts et orteils, les talons ou un assortiment de pansements de différentes tailles.

Pour les avoir testés, les pansements hydrocolloïdes ne se décollent pas dès que l’on marche ou que l’on enfile ses chaussettes. Ils restent bien en place et supportent les douches sur quelques jours.
Vendus souvent assez chers en pharmacie, les pansements hydrocolloïdes sont meilleur marché en ligne ou… chez Carrefour !


un désinfectant 100% naturel … efficace et qui ne pique pas 🙂


Le pansement ampoule hydrocolloide : amortit le frottement et favorise la cicatrisation. Bien désinfecter avant de le poser !


Le pansement ampoule hydrocolloide en petit modèle: amortit le frottement et favorise la cicatrisation. Bien désinfecter avant de le poser !